BARBARA HODGSON - LES AVENTURIÈRES XVIIe - XIXe RÉCITS DE FEMMES VOYAGEUSES (2002)

BARBARA HODGSON - LES AVENTURIÈRES XVIIe - XIXe RÉCITS DE FEMMES VOYAGEUSES (2002)


Quatrième de couverture
Séduction, appel de la jungle, naufrage, meurtre - ce ne sont généralement pas des mots que l'on associe aux femmes des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. Pourtant, des centaines d'entre elles ont préféré le voyage à une vie étriquée et se sont retrouvées au cœur du danger. Bravant l'inconnu, ces aventurières intrépides ont ouvert la voie, dans les pays du monde entier, aux femmes qui leur succéderaient.
Cet ouvrage témoigne des aventures de voyageuses célèbres et inconnues capables de dévoiler les secrets des harems en Turquie, d'affronter la chaleur torride et de braver les orages dévastateurs d'Afrique, ou de traverser les rivières tumultueuses du Tibet. Au XVIIe siècle, Lady Ann Fanshawe s'est déguisée en mousse pour affronter une bande de pirates au large des côtes espagnoles. Deux cents et quelques années plus tard, Isabella Bird, malgré de sévères douleurs lombaires, chevaucha les sentiers boueux jusqu'aux huttes sordides destinées aux voyageurs venus visiter le Japon. Entre-temps, Hester Stanhope défia conventions et règles de sécurité en traversant, à visage découvert, le désert de Syrie jusqu'aux ruines de Palmyre.

 

Pages intérieures

Pages intérieures

Que dire de ces femmes voyageuses ? Leur courage et leur détermination n'avaient rien à envier aux hommes. Leurs motivations étaient pour beaucoup de fuir une vie ennuyeuse, dans l'ombre des hommes et une fois aux quatre coins du monde, elles acceptaient la précarité du voyage, malgré leur situation financière souvent confortable, les aléas climatiques, les maladies, la nature hostile, les conflits politiques. Certaines ont fait le tour du monde (et même plutôt deux fois qu'une), d'autres ont privilégié certains continents. Certaines se donnaient pour but une étude naturaliste ou ethnologique, d'autres archéologique, parfois rien de plus que le goût du mouvement. Elles ont parcouru l'Europe, la Russie, le Moyen-Orient, l’Égypte, l'Afrique. Elles ont rejoint l'Arabie et la Perse et ont poussé jusqu'en Inde et en Océanie. Pour elles, la Chine, le Japon et le Tibet n'ont plus de secret. Et que dire de l'Amérique : du Nord comme au Sud, ces globes-trotteuses d'un autre temps y ont déambulé certaines même jusqu'aux pôles.
Barbara Hodgson construit son récit autour de ces destinations et non en dressant un dictionnaire de ces femmes, ce qui aurait été tentant mais pas aussi passionnant. Elle décrit un tour du monde, passant d'un continent à l'autre et abordant au fur et à mesure le destin des femmes qui les ont parcourus. Ainsi peut-on retrouver les plus nomades de ces héroïnes dans plusieurs chapitres. Parfois même, ces femmes se croisent-elles, font un bout de voyage ensemble ou rejoignent des expéditions très "médiatisées" à l'époque (l’Égypte et la recherche des sources du Nil, notamment). Même, elles viennent avec leurs moyens financiers ou logistiques à la rescousse de certains explorateurs.
Au fond, la condition de femme entre le 17e et le 19e siècle n'est pas toujours un obstacle. Selon les pays, elles y sont accueillies avec déférence. Dans le cas contraire, un chapitre très intéressant est consacré au travestissement auquel certaines avaient recours soit par praticité, soit par féminisme, mais aussi et surtout par subterfuges, là où la femme n'avait pas ces entrées.
Que reste-il de ces destins ? La plupart d'entre elles avaient l'écriture aisée et d'apprendre grâce à l'auteure, et la bibliographie qui accompagne son essai, que ces aventurières hors pair avaient pour la plupart laissé pour les générations à venir bon nombre de récits de leurs voyages, des journaux et des études scientifiques.

Comme la totalité des œuvres de Barbara Hodgson, l'ouvrage est relié, avec jaquette et très richement illustré.


Barbara Hodgson
Traduction : Marc Albert et Camille Gerfaut - Illustrations : collection de Barbara Hodgson et fonds Byzantium Books

Les aventurières : XVIIe-XIXe siècle, récits de femmes voyageuses (No place for a Lady, tales of adventurous women travellers, 2002)
♦ Seuil (2002 - EAN 9782020552714)

 

 

À LIRE AUSSI DANS NOS PUBLICATIONS

Crédits photos, images & textes © 2019 Herveline Vinchon - Ne pas reproduire sans autorisation

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article