RENÉ GUILLOT - UN PETIT CHIEN VA DANS LA LUNE (1969)

RENÉ GUILLOT - UN PETIT CHIEN VA DANS LA LUNE (1969)


Quatrième de couverture
5,4,3, 2, I... Le compte à rebours se termine, la fusée s'élance dans le ciel ! Mais cette fois, elle ne se contente pas de transporter les deux astronautes, elle a un passager de plus, et un passager bien inattendu : Hidalgo, le petit teckel de Fanny. Comment Hidalgo en est-il arrivé là ? Lui qui était parti avec sa jeune maîtresse pour un paisible voyage en Amérique, le voilà qui va se retrouver sur la lune ! Heureusement, Hidalgo a une bonne tête : même sur la lune, il réussira à se faire des amis. Des amis pas comme les autres, évidemment, des amis parfois un peu inquiétants...

 

RENÉ GUILLOT - UN PETIT CHIEN VA DANS LA LUNE (1969)

Un petit chien est l'une des trois séries phares de René Guillot (1900-1969) écrivain pour la jeunesse dans les années 50 et 60 à qui l'on doit aussi les séries Grichka et Kiriki. Un de ses titres les plus connus est Crin-Blanc adapté du film de 1952 d'Albert Lamorisse.
La collection « Idéal-Bibliothèque » de chez Hachette, dans laquelle Un petit chien va dans la lune fut publié (n°361), était un pendant luxueux de la « Bibliothèque Verte » dont les 363 premiers numéros étaient avec jaquette et magnifiquement illustrés de vignettes noir et blanc et de planches pleine-page en couleur. C'est le peintre et illustrateur français Jacques Poirier (1928-2002) qui illustra Le petit chien va dans la Lune.
Qu'il s'agisse de contes ou d'aventures les histoires de René Guillot mettent pratiquement tout le temps des animaux en scène. Et l'empreinte qu'il garde de son séjour en Afrique où il fut enseignant est très présente aussi. Mais on notera parmi la centaine (et plus) de ses titres, que deux seulement puisent leur imagination dans la science-fiction. Le petit chien va dans la Lune et, paru en 1963, La planète ignorée (Bibliothèque Verte). De même, il serait intéressant de se pencher sur L'homme de la 377 (Bibliothèque Verte, 1967), un roman d'espionnage durant la seconde guerre mondiale.

RENÉ GUILLOT - UN PETIT CHIEN VA DANS LA LUNE (1969)

Un petit chien dans la lune est le dernier de la série du Petit chien paru après le décès de l'auteur en mars 1969, ce qui explique que dans ce roman édité en 1970, l'homme n'ai pas encore posé le pied sur la Lune. L'intrigue de son récit repose sur la première mission lunaire avec des êtres humains et un... chien. Ce chien, un très joli teckel se retrouve à la suite d'une succession d'incidents à participer à cette première mondiale. Mais ce qui l'attend sur la Lune, ce sont des habitants d'une autre planète, Caliope, dont le Grand Maître a envoyé sur notre satellite une population de robots pour en extraire du Trétium, un minéral indispensable à la fabrication de leurs vaisseaux spatiaux. Le roman est très riche en rebondissements, en personnages sympathiques et est pavé de bonnes intentions notamment envers nos amis à quatre pattes. Mais cette naïveté apparente ne gâche pas du tout l'histoire. Et c'est au final un très joli roman pour les plus jeunes qui aimeraient les bêtes tout en ayant la tête dans les étoiles.
C'est peut-être aussi dans ce roman qu'on pourrait trouver un ancêtre du quidditch (ici il s'agit d'une partie de football qui se jouerait dans les airs grâce à des petits réacteurs portés dans le dos par les joueurs qui les maintiennent au-dessus du sol).


Clin d'oeil
Et on remarquera le nom du robot Rurik, en référence à Karel Capek, ce tchèque qui fut le premier en 1920 à utiliser le mot « robot » dans sa pièce R.U.R (Rossum's Universal Robots).
 


Un petit roman jeunesse, disparu de nos radars, qu'il sera bon de dénicher lors de vos prochains vides-greniers.

 


René Guillot
Illustration de Jacques Poirier
Un petit chien va dans la lune
♦ Hachette, Idéal-Bibliothèque n°361 (1970)

 

Crédits photos, images & textes ©2018 Herveline Vinchon - Article publié sur l'ancien blog de la librairie Soleil Vert en mai 2018 - Ne pas reproduire sans autorisation

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article