[UN RÉCIT, UNE ADAPTATION] PRESTON & CHILD - PENDERGAST TOME 1 : RELIC (1995)

[UN RÉCIT, UNE ADAPTATION] PRESTON & CHILD - PENDERGAST TOME 1 : RELIC  (1995)


Quatrième de couverture
Le Muséum d'histoire naturelle de New York prépare une grande exposition sur les croyances mystiques des peuples primitifs. Mais une série de meurtres sauvages sème la panique... D'où vient cette présence mystérieuse qui semble hanter les recoins du musée ? C'est ce qu'Aloysius Pendergast, expert du FBI, est bien décidé à découvrir. La réponse pourrait-elle se trouver dans les sous-sols, là où ont été oubliées ces mystérieuses caisses, derniers vestiges d'une expédition en Amazonie dont personne n'est revenu ?
 

Avant d'écrire à plein temps, Douglas Preston était rédacteur en chef des publications du Muséum d'histoire naturelle de New York et Lincoln Child était éditeur. A partir de 1995, ils entament la coécriture de la série policière « Pendergast », un agent du FBI basé à la Nouvelle-Orléans mais qui voyage beaucoup au gré de ses enquêtes.
Dans Relic, ainsi que dans le deuxième tome Le Grenier des Enfers, Pendergast est un personnage secondaire mais déjà charismatique. C'est à partir de la Chambre des Curiosités (tome 3) qu'il arrive vraiment au-devant de la scène. La série compte aujourd'hui 18 tomes. Les enquêtes aux ambiances mystérieuses et angoissantes liées au profil des meurtres flirtent en apparence avec le fantastique mais sont en fait très rationnelles et scientifiques.

Relic, c'est donc un polar scientifique dans lequel on parle d'évolution, de chaînon manquant, d'effet Callisto (inventé ? allez savoir), de botanique et de peuplades disparues. Une véritable enquête dans les couloirs et les salles obscures du Muséum d'Histoire naturelle de New York où l'on se balade et se perd comme s'y on y était. Et bien sûr ce décor, est propice à la montée de l'horreur.
Ce page-turner, roman qui se lit d'une traite en partie grâce à un scénario efficace, est rythmé par des dialogues réalistes et une action soutenue (surtout vers la fin). On n'est pas très loin du roman choral, car il y a plusieurs personnages en première ligne mais qui suivent des voies différentes et la structure du roman s'apparente à un montage cinématographique maîtrisé. Il y a d'ailleurs un clin d’œil assumé à Alien de Ridley Scott (1979). Cette référence flagrante n'échappera d'ailleurs pas au réalisateur Peter Hyams qui en abusera en toute complaisance en portant le roman à l'écran en 1997.

Extrait de Relic de Peter Hyams

Extrait de Relic de Peter Hyams


Une adaptation libre mais distrayante

Cette adaptation reste très libre. Pendergast n'y apparait même pas ! D'autres personnages importants sont absents ou leurs relations entre eux sont modifiées. Le scénario est un peu malmené et la chute du roman est avancée dans la chronologie du film au profit d'une fin beaucoup plus spectaculaire.
C'est un bon film mais il se centre moins sur l'enquête que sur le suspense et l'angoisse. Les amateurs de thrillers horrifiques y trouvent leur compte mais pour ce qui est du mélange des genres, le roman est mieux équilibré. En plus les différentes salles du musée sont bien moins mises en valeur à l'écran alors que les auteurs prenaient le temps de les décrire dans leur récit.
Quant aux références à Alien, elles sont démultipliées par le réalisateur (cadrages, éclairages des sous-sols, héroïne chevronnée, déplacement de la créature etc.) ce qui plaira aux fans. En tout cas, Relic version cinéma s'ajoute à la longue liste de films qui auraient dù s'inventer eux-mêmes si Ridley Scott n'était pas passé par là.

Côté TV, en 2016, la productrice de Walking Dead, Gale Ann Hurd annonçait le projet d'une série TV adaptée du personnage de Preston et Child. Malheureusement, fin 2017 et pour des raisons obscures (donc forcément financières), le projet fut avorté. Dommage.


Ordre de lecture
La série de romans est à lire de préférence dans sa chronologie pour voir évoluer Pendergast dans sa vie. Le tome 2 Le Grenier des enfers est une sorte de suite à Relic dans lequel on retrouve les mêmes protagonistes. Ensuite, un peu plus loin dans la série, certains titres forment des trilogies qu'on ne peut dissocier (Trilogie Diogène et Trilogie Helen). Vous pouvez vous référer à la page Wikipédia d'Aloysius Pendergast et à sa chronologie. Elle est régulièrement mise à jour.
 


Douglas Preston & Lincoln Child
Pendergast Tome 1 : Relic (Relic, 1995)
♦ J'ai Lu Thriller (EAN 9782290014257)

Peter Hyams
Relic (Relic, 1997), en DVD

 

Crédits images & textes ©2018-2019 Herveline Vinchon - Article publié sur l'ancien blog de la librairie Soleil Vert en mai 2018 - Ne pas reproduire sans autorisation

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article