FLORE VASSEUR - EN BANDE ORGANISÉE (2013)

FLORE VASSEUR - EN BANDE ORGANISÉE (2013)


Quatrième de couverture
Ce roman a pour toile de fond la crise européenne de 2011-2012 et les élections présidentielles en France. Une promotion de quadras issus de la même grande école est en passe d'accéder au plus haut niveau du pouvoir médiatique, politique, financier. Annabelle, Franck, Bertrand, Sébastien, Vanessa ont été ou sont encore amis. Certains se sont faits ensemble. Ils sont banquiers, directeurs de communication, chefs de cabinet, journalistes. Ils forment une caste à venir. Celle de l'élite politico-économique. Certains ont des états d'âme, sont à la limite du burn-out, d'autres piaffent de gravir la dernière marche, celle des intouchables, des demi-dieux. Tous ont appris à dissimuler appétits et angoisses derrière la masque de l'establishment bon ton. Mais la disparition brutale de l'un d'entre eux va bouleverser leurs plans et les révéler à eux-mêmes.
Flore Vasseur poursuit son exploration de la toute-puissance de la finance.
 

Flore Vasseur connait son sujet. La caste dont elle parle ici et dont elle décrit le fonctionnement, elle en a fait partie dès sa sortie d'HEC. Les élites qui se respectent se fondent naturellement dans le moule et épousent tout aussi naturellement les fauteuils moelleux et les rouages des carrières toutes tracées qui s'offrent à elles, intègrent ce monde de l'entre-soi sans se poser de question. Mais de temps en temps, il y a des brebis galeuses. Des moutons noirs qui, une fois arrivés en haut, au sein des saints, se rendent compte qu'il y a quelque chose qui cloche. C'est le cas de Flore Vasseur qui, un jour, s'est interrogée sur ce qu'elle faisait là et a commencé à remettre en question la pensée unique, se demandant si tout ceci, la crise, la finance, l'argent, le hold-up mondial contre les peuples, avait un sens, et mieux encore : « Pourquoi ce renoncement global ? Pourquoi cette acceptation généralisée ? »
Dans ce roman, on y voit le parcours combiné de ces ex étudiants-winners qui se débattent dans de véritables paniers de crabes pour s'en sortir momentanément seulement : « encore une minute monsieur le bourreau ! »
Les événements, les épisodes de la vie courante au sein d'un cabinet ministériel, d'un conseil d'administration, du bureau du Président de la banque scélérate Folman Pachs (toute ressemblance serait totalement appropriée), sont tellement surréalistes qu'ils pourraient passer pour une caricature ! Même pas ! La réalité est peut-être au delà encore. Mais si tout le monde en prenait conscience, il faudrait qu'il y ait une révolution demain matin.


Interactivité
Ce livre contient des flashcodes qui pointent vers des articles sur Internet ou des vidéos sur YouTube (sur la crise, la finance, les procès sans condamnations, les scandales sans conséquence pour les vrais coupables, mais pas sans conséquences pour les peuples).
 


Flore Vasseur
En bande organisée
♦ J'ai Lu

 


Crédits images et textes ©2014-2020 Dominique Guégan & Herveline Vinchon - Article publié sur l'ancien blog de la librairie Soleil Vert en janvier 2014 et mis à jour en septembre 2020 - Ne pas reproduire sans autorisation

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article