RON RASH - LE MONDE À L'ENDROIT / THE WORLD MADE STRAIGHT (2006)

RON RASH - LE MONDE À L'ENDROIT / THE WORLD MADE STRAIGHT (2006)


Quatrième de couverture
Travis Shelton est un jeune gars de dix-sept ans, en perpétuel conflit avec son père, un peu bravache, un peu paumé. L’été où débute ce roman, un jour de pêche à la truite, le hasard lui offre l’occasion de commettre la bêtise qui va sans doute changer le cours de sa vie : il tombe sur une plantation clandestine de chanvre indien. C’est un jeu d’enfant de couper quelques pieds et de charger le plateau de son pick-up.
Pour écouler la moisson miraculeuse, il s’adresse à un ancien prof devenu dealer, Leonard Shuler. Trois récoltes scélérates plus tard, Travis est surpris par le propriétaire du champ, l’intraitable Carlton Toomey, qui lui sectionne au couteau le tendon d’Achille, histoire de lui apprendre qu’on ne vole pas le bien d’autrui. Mais ce ne sera pas la seule leçon de cet été-là : Travis quitte ensuite la maison paternelle et trouve refuge dans le mobile home de Leonard, qui va devenir son mentor.
À cette occasion, Travis découvrira les lourds secrets qui pèsent sur la communauté de Shelton Laurel depuis un massacre perpétré pendant la Guerre de Sécession, et se trouvera confronté aux doutes engendrés par le passé. Le passage à la stature d’homme se fera certes, et comme souvent, au prix de la découverte de l’amour et de la rupture avec le père, mais il y aura aussi un prix plus fort à payer, qui aura pour monnaie le sang.
 

Ron Rash... Ron Rash... que celui qui n'a pas encore lu Un pied au paradis sorte immédiatement. Parce que c'était déjà lui, oui, Ron Rash, un des meilleurs auteurs américains du XXIe siècle. Si l'on a pu être déçus par les quelques imperfections de Serena, on peut sans retenue se plonger dans Le monde à l'endroit. Aussi profond et touchant qu'Un pied au paradis, l'histoire se passe de nos jours, aux pieds des Appalaches dans le comté de Marshall (Caroline du Nord). Et même si l'auteur prend quelques libertés avec la géographie, il n'est pas trop difficile de retrouver les endroits situés. Ça c'est pour le dépaysement.
Pour le reste, comme à son accoutumé, l'auteur s'attache à décrire les petites gens dans cet état où la ruralité est encore très importante. Ici, on cultive le tabac et si l'on est fils de fermier, il n'y a pas beaucoup de possibilités autres que de reprendre l'entreprise familiale. C'est ce que vit Travis et ce qu'il ne supporte plus. Alors il traîne, boit, prend quelques pilules magiques ou va pêcher à la cuillère la truite arc-en-ciel et écouter les moucherolles chanter au bord de la Caney Creek.

Truite arc-en-ciel ; MoucherolleTruite arc-en-ciel ; Moucherolle

Truite arc-en-ciel ; Moucherolle

Sa rencontre malencontreuse avec un dealer à qui il a volé quelques pieds de marijuana va faire basculer sa vie. Mais Travis va croiser un autre dealer qui deviendra son mentor car ancien professeur et prêt à tout pour l'aider à reprendre les études.

Crédit image ©Vicki Lane Mysteries/vickilanemysteries.blogspot.com

Crédit image ©Vicki Lane Mysteries/vickilanemysteries.blogspot.com

Ron Rash nous parle à nouveau de destin d'hommes, de la terre, de la nature et d'Histoire. Mettant en parallèle un fait d'histoire ayant vraiment existé : le massacre de treize hommes et enfants accusés d'être à la solde des confédérés par des soldats de l'Union à Shelton Laurel Valley en 1863, il relie le passé au présent avec encore une fois une sensibilité et un humanisme incroyable.
Rien dans les pages de ce roman rural et social ne vous laisse indifférent. Jusqu'aux personnages secondaires tels la pauvre Dena, prostituée édentée et droguée. Il y est question aussi de relation père-fils, du passage à l'âge adulte, d'évolution sociale et d'une certaine manière de rédemption, de pardon, d'héritage historique voire de sacrifice.


À noter
Le roman a été adapté au cinéma en 2015 par David Burris sous le titre The World Made Straight avec Haley Joel Osment, Minka Kelly, Jeremy Irvine. Nous ne l'avons pas vu pour en parler.
 


Ron Rash Le monde à l'endroit (The world made straight)
♦ Points Seuil

 

 

Crédits images, textes ©2012-2020 Herveline Vinchon - Article publié sur l'ancien blog de la librairie Soleil Vert en octobre 2012 et mis à jour en octobre 2020 - Ne pas reproduire sans autorisation

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article