SERGE BRUSSOLO - LES EMMURÉS (1990)

SERGE BRUSSOLO - LES EMMURÉS (1990)


Quatrième de couverture
À l'origine, la mission de Jeanne était simple : s'installer quelque temps dans un immeuble où furent commis, des années plus tôt, plusieurs crimes inexpliqués, afin d'y écrire un reportage, si possible sensationnel... Mais aussitôt franchi le seuil de l'étrange maison Malestrazza, la jeune femme va deviner que les maléfices ne sont pas uniquement dus aux fantasmes du voisinage. Est-il vrai que l'assassin habiterait toujours là, caché dans un appartement secret ? Y a-t-il, comme on le prétend, des cadavres emmurés aux différents étages ? Et que lui veut au juste le fils de la concierge, ce gamin trop imaginatif, qui spontanément s'offre à lui faire découvrir les arcanes de la bâtisse ?
 

L'auteur est rarement allé aussi loin dans l'épouvante, à la frontière indécise entre le réel et le cauchemar. Jeanne est journaliste. Mais elle est aussi dans sa vie privée, une femme soumise, battue et c'est un coquard qui va l'empêcher de travailler sur un scoop. Comme « punition », son patron l'envoie en reportage dans la maison Malestrazza, pour pondre un papier sur cette soi-disant maison hantée.
Chaque livre de Serge Brussolo est une découverte littéraire, que son style soit baroque, poétique, gothique... il les maîtrise tous. D'autant qu'ici, il contourne les clichés, nous surprend à la fois dans l'évolution du scénario, mais aussi jusqu'à la fin, dans la chute.
L'histoire est passionnante et dérangeante. En effet, Jeanne fait clairement partie de ces femmes qui ne peuvent vivre autrement que dans la soumission, l'abandon, la punition et tout le livre va dans ce sens appuyant de plus en plus ce caractère masochiste.
La psychologie de l'héroïne est extraordinairement bien exposée par Serge Brussolo qui semble avoir eu le désir de raconter ce destin de femme avant d'en ajouter les éléments étranges à la frontière du fantastique et de la terreur grandissante.


Serge Brussolo Les emmurés (1990)
♦ Livre de poche Thriller

 


Crédits images, textes ©2008-2020 Herveline Vinchon - Article publié sur l'ancien blog de la librairie Soleil Vert en novembre 2008 et mis à jour en décembre 2020 - Ne pas reproduire sans autorisation

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article