📚 KYOTARO NISHIMURA - PETITS CRIMES JAPONAIS (1978)

📚 KYOTARO NISHIMURA - PETITS CRIMES JAPONAIS (1978)


Quatrième de couverture
Un homme, fasciné, par les pickpockets, passe ses journées dans le métro ; un policier commet des délits pour envoyer les « coupables » en prison et les soustraire ainsi aux rigueurs de l'hiver ; un vieillard humilie les pauvres en jouant au « jeu de la charité » ; quelqu'un empoisonne les pigeons d'un temple en prenant soin d'avertir la police ; une jeune femme se sert de la pitié humaine pour commettre des crimes ; un vieil homme parle de sa passion du meurtre ; un étrange maître chanteur prend pour victime un coiffeur... 8 nouvelles insolites et cruelles par un des maîtres du roman policier japonais connu en France pour Les grands détectives n'ont pas froid aux yeux et Les dunes de Tottori.

Kyotaro Nishimura est malheureusement peu traduit en France alors que sa production au Japon est considérable. Un jeu vidéo basé sur la résolution d'enquêtes, Kyotaro Nishimura Mystery, a même été réalisé.

Contient
• Métro à gogo
• Les bonnes œuvres de l'agent Shibata (柴田巡査の奇妙なアルバイト, 1979)
• L'amour du prochain Le jeu de la charité (チャリティゲーム, 1979)
• Les pigeons (鳩, 1983)
• L'invitation au meurtre (殺しへの招待, 1979)
• L'homme qui venait d'Andromède (優しい脅迫者, 1979)
• Le maître chanteur bienveillant (アンドロメダから来た男, 1979)


Kyotaro Nishimura Petits crimes japonais ♥♥♥ (1978) • Rivages noir
 


Crédits images, textes ©2008-2021 Erwelyn - Article publié sur l'ancien blog de la librairie Soleil Vert en novembre 2008 - Ne pas reproduire sans autorisation

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article