👽📚 H.G. WELLS - L'ÉTOILE (THE STAR, 1897)

👽📚 H.G. WELLS - L'ÉTOILE (THE STAR, 1897)

Cette excellente nouvelle de genre catastrophique où une étoile manque de peu la Terre n'est pas une nouvelle martienne. Mais elle est parue en 1897 soit la même année que la nouvelle 👉 L’Oeuf de cristal et un an avant le roman La Guerre des mondes, confirmant la mise en place d'une vraie culture martienne de la part de Wells. Ces deux nouvelles sont en quelque sorte des introductions au roman qui ne dévoilera rien de la nature intrinsèque des martiens alors que ces textes insistent sur l'observation de notre Terre par eux bien avant leur invasion. Cela démontre l'intelligence de ces derniers, leurs avancées technologiques et de fait leur motivation à nous envahir. L'eau manquante chez eux apparaissant dorénavant et inexorablement présente sur notre planète suite à la fonte des pôles étant le meilleur prétexte.
On peut imaginer que H.G. Wells avait déjà mis en place les grandes lignes de La Guerre des mondes mais conscient du peu d'éléments qu'il fournirait pour garder un mystère autour des envahisseurs, il en a distillé quelques autres par-ci, par-là, donnant ainsi une sorte de chronologie historique ou, simplement, préparant ses lecteurs à la future invasion.


Anecdote
Le même astronome nommé Ogilvy apparaît au début de L'Étoile ainsi qu'au début du roman La guerre des mondes.
 


Extrait martien (Intérêt martien )
Les astronomes de Mars - car il y a des astronomes sur la planète Mars, encore qu'ils soient fort différents des hommes - furent, comme on le pense, profondément intéressés par ces phénomènes. Sans doute virent-ils les choses de leur propre point de vue. « Considérant la masse et la température du projectile lancé à travers notre système solaire jusqu'au Soleil, écrivit l'un d'eux, on est surpris du peu de dommage que la Terre, qu'il a manquée de si près, a supportés. Toutes les anciennes démarcations des continents et les masses des mers sont restés intactes, et, à vrai dire, la seule différence semble être une diminution de la décoloration blanche (qu'on suppose être de l'eau congelée) autour de chacun des pôles. »
 

Parue en 1897 dans The Graphic illustrée par William Small.


DESCRIPTIONS MARTIENNES

(*Les textes en italique sont extraits de l’œuvre)


Martiens : Avancés, intelligents
Ressources : Manque d'eau
Technologies : Techniques d'observations, astronomie
 


H.G. Wells L’Étoile ♥♥ (The Star, 1897) • dans Les Chefs-d’œuvre de H.G. Wells (Omnibus) • en ligne 👉 ici
 


Crédits images & textes ©2007-2021 Erwelyn - Article publié sur l'ancien blog Culture Martienne en septembre 2007 et mis à jour en mai 2021 - Ne pas reproduire sans autorisation

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

KoyoliteTseila 31/05/2021 14:58

Ah ça, ça m'intéresse bien ! Merci, je note.