📚 CLIFFORD D. SIMAK - DEMAIN LES CHIENS (CITY, 1944-1952)

📚 CLIFFORD D. SIMAK - DEMAIN LES CHIENS (CITY, 1944-1952)


Quatrième de couverture
« La présente édition propose pour la première fois, à nous autres chiens du monde entier, huit récits hautement symboliques qui, depuis des millénaires, sont l'objet de débats au sein de notre société. Leur origine même est un mystère. Que faut-il voir à travers la figure emblématique de l'Homme ? Que recouvrent des concepts aussi étrangers à notre culture que ceux de Cité ou de Voyage dans les étoiles ? Quoi qu'il en soit, il est indéniable que la transmission de ces récits aura marqué de son empreinte notre civilisation canine. Il nous a donc semblé indispensable de coucher enfin par écrit la tradition orale. Mythe ou réalité, la question reste entière. Dans sa sagesse, le lecteur tranchera »
Clifford D. Simak (1904-1988), né dans le Wisconsin, a d'abord été enseignant puis journaliste, avant de commencer sa carrière d'écrivain dans les années trente. De ses origines modestes, il conservera un profond attachement à la terre qui transparaît souvent dans son œuvre. Son humanisme et sa sensibilité l'ont consacré comme l'un des plus grands écrivains du genre, au côté d'Asimov ou de Bradbury.
 

Toutes les nouvelles qui composent ce recueil ont été publié entre 1944 et 1947 dans Astounding Science Fiction. Seule Un moyen simple (The simple way) a été publiée dans Fantastic Adventures.

Quand les chiens se réunissent autour du feu, c'est souvent pour débattre sur la figure emblématique de l'Homme. Mythe ou légende, l'Homme a-t-il réellement existé ? L'homme fut-il réellement le compagnon du chien avant que celui-ci accède à l'intelligence ? Qui était ce Webster qui, voyant que les hommes, fuyants les cités, s'extradant sur d'autres planètes courraient à leur perte, tenta de créer une nouvelle civilisation, où les chiens seraient les détenteurs d'une sagesse constructive ? Une fois dotés de la parole, d'une instruction élémentaire, d'une aide mécanique grâce aux robots, les chiens pouvaient désormais recréer un monde nouveau, sans violence ni profit. Au fil des siècles, les derniers hommes disparurent pour ne devenir qu'une légende, celle-là même que les chiens aiment à se transmettre.
Une œuvre touchante, dont l'ensemble des textes forment un tout cohérent, extrêmement humaniste.


Clifford D. Simak Demain les chiens ♥♥♥ (City, 1952) • J'ai lu SF • Trad. Pierre-Paul Durastanti
🏆 International Fantasy 1953 pour l'ensemble du recueil
🏆 Retro Hugos novelette 1945 pour La Ville (City)

Contient :
La Ville (City, 1944)
La Tanière (Huddling Place, 1944)Le Recensement (Census, 1944)Désertion (Desertion, 1944) Le Paradis (Paradise, 1946)Les Passe-temps (Hobbies, 1946) Esope (Aesop, 1947)Un moyen bien simple (The Simple Way, 1951) • Épilogue (Epilogue)Robert Silverberg Préface (Introduction)
 


Crédits images, textes ©2008-2021 Erwelyn - Article publié sur l'ancien blog de la librairie Soleil Vert en novembre 2008 - Ne pas reproduire sans autorisation

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article