📚🎬 JULES VERNE - LE CHÂTEAU DES CARPATHES (1892)

📚🎬 JULES VERNE - LE CHÂTEAU DES CARPATHES (1892)


Quatrième de couverture
Voilà quinze ans que le baron de Gortz a déserté son château. N'y a-t-il vraiment plus âme qui vive dans la demeure en ruine ? Le petit village de Werst, en Transylvanie, est soudain obsédé par cette question. Fumée anormale, bruits effrayants, lumières surnaturelles... Plus aucun doute possible : les fantômes, vampires et autres créatures de l'enfer ont investi les environs. Hanté, le château des Carpathes ? Pour le jeune Franz de Télek, il n'y a qu'un seul moyen de couper court aux fabulations : y aller.
 

(Cliquez pour agrandir) Situation de l'histoire : entre Vulcan et le col Vulcan en Roumanie
(Cliquez pour agrandir) Situation de l'histoire : entre Vulcan et le col Vulcan en Roumanie(Cliquez pour agrandir) Situation de l'histoire : entre Vulcan et le col Vulcan en Roumanie

(Cliquez pour agrandir) Situation de l'histoire : entre Vulcan et le col Vulcan en Roumanie


LE DÉCOR TRANSYLVANIEN

Jules Verne nous amène en Roumanie, dans les Alpes transylvaines. Ces sources, il les cite dès le début : Auguste de Gérando (1819-1849) historien français, auteur de La Transylvanie et ses habitants écrit en 1845, et Élisée Reclus (1830-1905) géographe français dont le premier tome de sa Nouvelle géographie universelle : L'Europe méridionale consacre le chapitre VI à la Roumanie et aux Carpates.
Jules Verne situe le village fictif de Werst à proximité de Vulcan (Vulkan) et des Jiu (rivières) de l'ouest et de l'est qu'il nomme ici « Sil », sans doute parce que sur les cartes anciennes on trouve « Jiul » qui a pu donner « Jil » puis « Sil ».
Comme de nombreuses œuvres de l'auteur, elle comporte donc des noms de lieux qui ne sont plus usités ou qui ont pu être déformés ; ici, ils sont souvent austro-hongrois et nécessitent quelques recherches. Les cartes anciennes nous aident mais lorsque les noms sont fictifs cela devient fastidieux de trouver des corrélations géographiques.
👇 Heureusement, je suis tombée sur Remarques sur la traduction en roumain du Château des Carpathes de Jules Verne par Muguras Constantinescu de l'université de Suceava en Roumanie, que je vous invite à lire pendant ou après votre lecture du roman. Ce document en PDF est un très bon complément de lecture car il permet d'identifier les lieux ou termes locaux employés par l'auteur.

Téléchargez « Remarques sur la traduction en roumain du Château des Carpathes de Jules Verne » par Muguras Constantinescu

La citadelle de Poienari qui inspira les descriptions du château des Carpathes ©Inconnu

La citadelle de Poienari qui inspira les descriptions du château des Carpathes ©Inconnu


LE CHÂTEAU DES CARPATHES

Quel architecte l’a édifié sur ce plateau, à cette hauteur ? On l’ignore, et cet audacieux artiste est inconnu, à moins que ce soit le roumain Manoli, si glorieusement chanté dans les légendes valaques, et qui bâtit à Curté d’Argis le célèbre château de Rodolphe le Noir.

Jules Verne - Le Château des Carpathes

Le château n'existe pas au sommet du Col de Vulcan. Mais l'auteur le place à cet endroit stratégique, imposant, en hauteur, comparant son architecture et sa situation géographique au château aujourd’hui en ruine de Rodolphe Bessaraba dit Le Noir (13e siècle) au nord de Curtea de Argeș, à 200 km à l'est, vers Bucarest. Cela facilite la visualisation du château des Carpathes même si le rendu dans le roman est beaucoup plus gothique.
De plus, cette citadelle de Poienari, tel est son nom, est aussi appelé le « Château de Dracula ». Se situant en Valachie, c'est le seul château qui peut être historiquement rattaché à Vlad Tapes III, dit Dracula, qui l'aurait restauré au 15e siècle. On l'atteint après avoir grimpé 1480 marches. 😏
Il va de soi, qu'il a la réputation d'être un des endroits les plus hantés de la planète.


Quatre ans plus tard, Bram Stoker, n'ayant pas connaissance de ce château, situera son roman épistolaire, Dracula, au château de Bran, en Transylvanie dans lequel Vlad Tapes n'a en réalité jamais séjourné.
 

Illustration par Léon Benett (1892) ©Wikipedia

Illustration par Léon Benett (1892) ©Wikipedia


UNE ATMOSPHÈRE FANTASTIQUE

Tout le mystère des aventures vécues dans ce roman aux allures fantastiques est basé sur la superstition. Jules Verne nous plonge dans un univers de peur, d'angoisse et de fantasmagories dont les villageois qu'il décrit comme étant peu cultivés d'un bourg ont fait leur quotidien.
En fait, il ne s'agit pas de hantise, puisque l'auteur se joue des amateurs de fantômes en imposant avec force une explication rationnelle à son énigme surnaturelle. Le roman n'en garde pas moins une atmosphère très gothique qui se lit avec grand plaisir. On peut le rapprocher de 👉 L'Île aux trente cercueils de Maurice Leblanc qui lui aussi part d'un cadre fantastique pour arriver à un dénouement rationnel.

ADAPTATIONS DIVERSES


🎬 Le château des Carpates, téléfilm de Jean-Christophe Averty (France, 1976)
Diffusée en 1976, elle est une adaptation très fidèle du roman et fut un des premiers films tourné sur fond vert. Le réalisateur reprenait comme décor les gravures qui accompagnaient la première édition. Il restituait l’atmosphère étrange et gothique du roman, tout en proposant une réflexion sur le pouvoir de l’image et de la télévision.
La cantatrice Mady Mesplé (décédée en mai 2020) incarne la cantatrice dont le comte est fou amoureux.

Le château des Carpates, téléfilm de Jean-Christophe Averty (1976)Le château des Carpates, téléfilm de Jean-Christophe Averty (1976)Le château des Carpates, téléfilm de Jean-Christophe Averty (1976)

Le château des Carpates, téléfilm de Jean-Christophe Averty (1976)


🎬 Castelul din Carpați de Stere Gulea (Roumanie, 1981)
Le film est replacé dans le contexte socio-politique de l'époque, le mouvement de libération nationale de Transylvanie. L'histoire devient plus un fantasme politique, ou un film policier, invoquant mystères, énigmes, suspense. Selon un critique, la somptuosité de l'image, le bon goût des costumes d'époque et le jeu habile de Cornel Ciupercescu, sont lésés par des pièces musicales trop longues. (Source : critique roumain de cinéma Ioan Lazăr)

🎬 Tajemskvi hrdu vs Karpatech d’Oldrich Lipsky (Tchécoslovaquie, 1981)
Le réalisateur tchèque se plait à parodier les romans de science-fiction de Jules Verne. Cette version est enrichie de nouveaux éléments, comme le folklore « Carpathien » pour lequel une langue propre a été créée. Le tournage a eu lieu, entre autres, au château de Čachtice.

Tajemskvi hrdu vs Karpatech d’Oldrich Lipsky (1981) ; Lieu de tournage : le château Čachtice, en SlovaquieTajemskvi hrdu vs Karpatech d’Oldrich Lipsky (1981) ; Lieu de tournage : le château Čachtice, en SlovaquieTajemskvi hrdu vs Karpatech d’Oldrich Lipsky (1981) ; Lieu de tournage : le château Čachtice, en Slovaquie
Tajemskvi hrdu vs Karpatech d’Oldrich Lipsky (1981) ; Lieu de tournage : le château Čachtice, en SlovaquieTajemskvi hrdu vs Karpatech d’Oldrich Lipsky (1981) ; Lieu de tournage : le château Čachtice, en SlovaquieTajemskvi hrdu vs Karpatech d’Oldrich Lipsky (1981) ; Lieu de tournage : le château Čachtice, en Slovaquie

Tajemskvi hrdu vs Karpatech d’Oldrich Lipsky (1981) ; Lieu de tournage : le château Čachtice, en Slovaquie


♦ Le château des Carpathes, opéra de Philippe Hersant


Anecdote
Dans le feuilleton en 6 épisodes L’Île Mystérieuse (1973) adapté du même Jules Verne, les naufragés sont attirés vers le rivage par le chant d’une cantatrice italienne. Si cette scène est absente de ce roman-ci, elle est néanmoins un clin d’œil au Château des Carpathes dans lequel elle est présente.
 

 


Jules Verne Le château des Carpathes (1892) • LGF

Sources
• Wikipédia France, Allemagne et Roumanie (avec l'aide d'un traducteur ☺)
• Google Earth • Imdb

 


Crédits images & textes ©2008-2021 Herveline Vinchon - Article publié sur l'ancien blog de la librairie Soleil Vert en novembre 2008 et complété en janvier 2021 - Ne pas reproduire sans autorisation

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article